Bleus : Karim Benzema, une épine retirée ?

La sentence est tombée en plein mois d'août, en 2021, plus de cinquante jours après la gamelle de Bucarest face à la Suisse, que Didier Deschamps a toujours voulu résumer à "dix petites minutes". Toujours, sauf une fois, lors d'un long entretien donné à L'Équipe, où le sélectionneur des Bleus avait concédé ces mots sur son changement de système post-victoire inaugurale contre l'Allemagne et nul contre la Hongrie lors du dernier Euro : "Je l'ai fait parce que même si on a été très solides, l'Allemagne a eu de la maîtrise et que je voulais améliorer l'aspect offensif dans la créativité. Je voulais qu'on essaye d'être un peu plus brillants en sachant qu'on allait être moins solides. À l'arrivée, il vaut peut-être mieux être un peu moins…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com