Bleus: "Kurzawa est plus près de la sortie que de l’entrée" selon Larqué

Il fait l’actualité malgré lui. Trois ans après son geste déplacé à l’égard des Espoirs suédois en barrages de l’Euro, Layvin Kurzawa est victime d'un chantage par un proche pour une vidéo dans laquelle il insulte le sélectionneur des Bleus. Un dérapage de plus et de trop pour Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC Sport, qui était invité dans l’émission Breaking Foot sur SFR Sport 1.

A lire aussi >> Affaire Kurzawa: "On n'est pas chargés de punir sans arrêt", minimise Noël Le Graët

"Les joueurs sont mal entourés"

"Les joueurs sont bien mal entourés ou choisissent bien mal leur entourage. Peut-être qu’il avait quelques reproches à faire au sélectionneur. Mais si c’était vraiment au second ou au troisième degré, si elle n’était pas compromettante, peut-être qu’il n’y avait pas matière à chantage", a estimé l’ancien joueur des Verts. 

A lire aussi >> Ce que Deschamps a répondu à Kurzawa

L’affaire des Espoirs comme précédent

"Kurzawa va le payer cher auprès du public. Il avait déjà été au cœur d’une affaire avec les Espoirs. Ça ne lui a pas suffi, il remet le couvert. Le PSG avait Aurier sur le côté droit qui est parti, on sait pourquoi. On a aujourd’hui Kurzawa à gauche. Je ne sais pas si le sélectionneur connait la teneur de cette vidéo, mais où serait la crédibilité de Didier Deschamps s’il le garde ?", s’est ensuite...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages