Bleus : « Nous n'avons pas voulu verrouiller Kamara », assure Guy Stéphan

Boubacar Kamara a été convoqué en équipe de France pour la première fois de sa carrière. (F. Faugère/L'Équipe)

Guy Stéphan, sélectionneur adjoint de l'équipe de France, a soutenu dans un entretien mené par le collectif des Femmes Journalistes de Sport, que la première convocation de Boubacar Kamara en équipe de France n'avait pas pour but de devancer le Sénégal et de « verrouiller » le joueur.

Relégué en tribunes pour le match d'ouverture des Bleus en Ligue des nations contre le Danemark (20h45), Boubacar Kamara ne fêtera pas sa première sélection avec l'équipe de France A ce vendredi soir. Le milieu de terrain de 22 ans a néanmoins été appelé chez les Bleus pour la première fois de sa carrière lors de ce rassemblement.

Pour Guy Stéphan, cette convocation ne se justifie que par le talent du joueur et par ses performances sportives ces derniers mois, pas par une volonté de devancer la Sénégal. « Didier le dit à chaque fois : ce n'est pas pour le verrouiller, c'est parce qu'il a de la qualité, a-t-il détaillé jeudi lors d'une conférence de presse organisée par le collectif des Femmes Journalistes de Sport. Kamara n'a pas été approché par le Sénégal. C'est un pays qu'il aime bien, car c'est celui de son père. Lui, il joue depuis son plus jeune âge en France et à l'Olympique de Marseille ».

Stéphan salue la polyvalence de Kamara

Stéphan, bras droit de Deschamps, a ensuite détaillé les qualités du milieu de l'OM, qui rejoindra Aston Villa la saison prochaine. « C'est un très bon joueur que l'on regarde depuis plusieurs mois. Il est capable d'évoluer au milieu de terrain et en défense centrale, et il a un bagage assez important. Ce n'est pas parce qu'il est jeune qu'il est là, c'est parce qu'il est bon »

lire aussi

Comment Boubacar Kamara, un temps pressenti avec le Sénégal, a finalement rejoint les Bleus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles