Les Bleus racontent les 20 dernières minutes complètement folles de France-Galles

Le France-Galles remporté par les Bleus (20-18) ce samedi au Stade de France restera dans les mémoires pour son incroyable finish. Vingt minutes de temps additionnel à l’issue duquel les Bleus ont inscrit l’essai de la gagne. Joueurs et entraîneurs tricolores racontent.    

Les historiens du rugby sont face à un beau challenge. Trouver la trace d’un match international qui s’est étiré 20 minutes au-delà de la sirène des 80 minutes. Parce qu’en zone mixte après la rencontre, les Bleus se retrouvaient sur un point. Ils n’avaient jamais vu ça. « Je me suis dit, on va jouer un match de foot », racontait l’arrière Brice Dulin. Pendant ces vingt minutes passées dans l’histoire, ils ont accumulé les états, le stress, la concentration, la frustration, la volonté et pour finir l’explosion. Cette histoire, il y a fort à parier qu’ils la raconteront longtemps après avoir raccroché les crampons.

A lire aussi >> France-Galles, le débrief: les Bleus arrachent la victoire et le podium après un finish irréel !

« Je pense que tous les gens qui étaient au stade aujourd’hui garderont un souvenir particulier de ce moment, parce que ça n’arrive pas très souvent. Le rugby est comme ça, il y a du combat, de la solidarité. Parfois on va rattraper des causes un peu perdues. C’était magique, commentait l’entraineur des avants Yannick Bru après la rencontre. Ça a été des minutes hyper intenses. Au bout d’un moment on n’est plus entraineur, on est supporter, spectateur. Sauf qu’il y avait beaucoup de consignes à passer. Il fallait qu’on soit plus blanc que blanc pour que l’arbitre accorde cet essai de pénalité. J’étais très pris par les consignes...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages