La préparation des Bleus au Mondial … Demandez le programme

Desprez, Baptiste
Sport24
/ Abaca

La préparation des Bleus au Mondial … Demandez le programme

/ Abaca

Le staff de l’équipe de France n’a rien laissé au hasard dans le programme qui attend les Bleus d’ici à la Coupe du monde.

Le rendez-vous est donné. Ce mercredi à 12h, les hommes de Didier Deschamps - en dehors de Raphaël Varane retenu avec le Real Madrid en vue de la finale de Ligue des champions contre Liverpool à Kiev samedi - pointeront tous au château de Clairefontaine. Une séquence qui signifiera le lancement de la préparation à la Coupe du monde (14 juin-15 juillet) dont le début pour les Bleus est prévu le 16 juin prochain face à l'Australie. Depuis des semaines, le staff des Bleus n'a cessé d'anticiper, programmer et peaufiner un programme qui doit permettre à l'ensemble des troupes d'arriver « au top» en Russie pour le début de la compétition. « On en a eu des discussions sur la façon d’aborder les choses, d’imaginer tel ou tel programme», reconnaît Guy Stéphan, bras droit de Deschamps.

Pas de stage, Clairefontaine répond à toutes les exigences

L’objectif est clair, la feuille de route, connue de tous : être prêt pour l’entame du Mondial face à l’Australie à Kazan. Au programme, trois matchs amicaux contre l’Irlande (28 mai au Stade de France), l’Italie (2 juin à Nice) et les États-Unis (9 juin à Lyon) permettront aux partenaires de Paul Pogba de se dégourdir les jambes, d’affiner les ultimes réglages et de rassurer Didier Deschamps. Des adversaires choisis, comme toujours, dans l'intention de proposer une adversité proche de ce que pourrait rencontrer les vice-champions d'Europe lors du premier tour face aux Australiens, Danois ou (...) Lire la suite sur sport24.com

Adrien Rabiot refuse d'être «suppléant» en vue du Mondial

Dans quel état les Bleus vont débarquer à Clairefontaine ?

Meunier se plaint de son avatar dans FIFA 18 (et obtient gain de cause)

Mondial 2018 : L’Argentine avec Lo Celso et Di Maria, sans Icardi

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages