Bloqué à Barcelone, le Gabon pourrait déclarer forfait face à la RDC

L'équipe du Gabon ne parvient pas à aller au Congo pour le premier match de la phase de qualifications à la CAN 2023. (Presse Sports)

Toujours coincé à Barcelone, ce vendredi, à cause d'un problème d'avion, le Gabon n'est pas sûr d'arriver à Kinshasa à temps pour le match de samedi face à la République démocratique du Congo (18 heures).

Pour la première journée des éliminatoires à la Coupe d'Afrique des nations 2023, le Gabon pourrait être contraint de déclarer forfait. Leur avion étant toujours bloqué à cause de problèmes techniques, les Panthères n'ont pas la certitude de pouvoir arriver à Kinshasa avant la rencontre face à la République démocratique du Congo, samedi à 18 heures.

Dans un communiqué, la fédération gabonaise (FEGAFOOT) a précisé que « l'affréteur multiplie tous les scénarios possibles pour trouver une issue favorable ». Elle a également indiqué que son homologue congolaise (FECOFA) n'avait pas accepté le report de la rencontre. Sur Twitter, la FECOFA s'est défendue de ce choix arguant qu'elle n'a « jamais été saisie dans les délais réglementaires ».

lire aussi

La Côte d'Ivoire s'impose face à la Zambie pour la première de Gasset

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles