BMX - Eddy Clerte champion du monde de pump track, Istvan Caillet et Laury Perez champions de France de freestyle park

·1 min de lecture

La scène française du BMX freestyle a retrouvé les compétitions ce week-end. Le Tricolore Eddy Clerte a remporté le sacre mondial en pump track, Istvan Caillet et Laury Perez les titres nationaux en freestyle park (discipline olympique). Premier sacre national pour Caillet en freestyle park Moins de trois mois après l'entrée du BMX freestyle park aux Jeux Olympiques de Tokyo, les spécialistes français de cette discipline spectaculaire s'affrontaient ce week-end pour le titre national. Anthony Jeanjean, champion d'Europe et seul rider bleu qualifié aux JO (7e), a été devancé par Istvan Caillet, remplaçant à Tokyo, qui s'est offert son premier sacre national. Laury Perez est également devenue championne de France 2021, devant Kenza Chaal. lire aussi Comment la France s'est structurée en 2 ans seulement en BMX freestyle park

Le maillot arc-en-cel pour Clerte en pump track Dans une autre discipline du BMX, le pump track (un parcours fait de virages et de bosses), le clan bleu a aussi brillé à l'international. À Lisbonne, au Portugal, le Français Eddy Clerte a décroché le titre mondial lors des Championnats du monde UCI.

Jumelin titré en flat Les spécialistes du flat (discipline non-olympique également), via la Fise Flat Academy (l'école de flat encadrée par le quadruple champion du monde Alex Jumelin), ont aussi organisé leur compétition nationale, à Baillargues, près de Montpellier. Sur ses terres, Alex Jumelin s'est imposé devant une autre légende de la discipline, neuf fois champion du monde, Matthias Dandois. lire aussi Alex Jumelin : « Le BMX flat a sa place aux Jeux Olympiques »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles