BMX flat - BMX flat : Matthias Dandois en argent, Dominik Nekolný premier champion du monde UCI

L'Equipe.fr
L’Equipe

À Chengdu, en Chine, le Tchèque Dominik Nekolný s'est offert le titre mondial, lors de la première compétition reconnue par l'UCI. Il devance le Français Matthias Dandois, sacré en Coupe du monde pour la huitième fois cette année. Les planètes semblaient pourtant alignées. Fort de son huitième sacre en Coupe du monde il y a moins d'une semaine, Matthias Dandois était le plus attendu à Chengdu. Le Français avait même dominé les demi-finales. Mais pour ces Championnats du monde de BMX flat (discipline non olympique), les premiers organisés et reconnus par l'Union cycliste internationale, le Tchèque Dominik Nekolný, deuxième de la Coupe du monde cette année, a signé la meilleure performance (91,08 points) et devient ainsi le premier champion du monde UCI. Dandois, a lui pris une belle deuxième place, et reviendra de Chine avec une médaille d'argent mondiale et le trophée de Coupe du monde. Le Japonais Moto Sasaki complète le podium. Dandois : « Marquer l'histoire avec 10 titres de champion du monde » Deux autres riders tricolores s'étaient qualifiés pour la finale, réunissant les huit meilleurs. Le premier à passer, Mathieu Bonnecuelle, a pris 82,75 points quand Alex Jumelin, troisième des demi-finales, a posé un pied pendant son run (81,63 points). Jumelin : « Le BMX flat a sa place aux JO » Chez les femmes, l'Autrichienne Irina Sadovnik, deuxième de la Coupe du monde cette saison, s'est offert le premier sacre mondial officiel. La Japonaise Misaki Katigiri, victorieuse de toutes les étapes du circuit mondial cette année avant ces mondiaux, a pris la médaille d'argent. La Française Céline Vaes termine à la sixième place.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi