Boca: Maradona allume Riquelme qui s’est "vendu au plus offrant"

La campagne électorale pour la présidence du club de Boca Juniors déchaîne les passions depuis plusieurs mois. Cette semaine, Juan Roman Riquelme a décidé de se lancer dans la bataille et de rejoindre une liste d’opposition menée par Jorge Amor Ameal. En cas de victoire, l’ancienne gloire du Xeneize deviendrait même vice-président de son club de cœur. Et visiblement, Diego Maradona n’a pas apprécié cet engagement de l’autre grande idole de Boca.

Maradona: "Les dollars ne peuvent pas être plus importants"

Confirmé ce vendredi à son poste d’entraîneur de Gimnasia La Plata, le champion du monde 1986 a taclé son compatriote et suppose que ce ralliement tient plus à des considérations financières qu’aux idées prônées par le candidat. Selon lui, Riquelme aurait dû rester neutre.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je crois qu’une idole comme Riquelme ne doit pas se vendre au plus offrant. Moi je ne l’ai jamais fait, a lâché l’ancien du Napoli et de l’Albiceleste dans un message enflammé sur les réseaux sociaux. Les dollars ne peuvent pas être plus importants que les convictions."

Riquelme calme le jeu

Malgré l’attaque frontale du Pipe de Oro, Juan Roman Riquelme a su garder sa contenance lors de son passage sur la chaîne de télévision argentine, TNT Sports. "Ce qu’il fait ou dit en dehors du terrain ne m’intéresse pas du tout", a répondu celui qui a évolué près de 14 ans avec Boca. 

La prise de position de Riquelme et son apparition sur une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi