De Boer : "Voir De Ligt choisir la Juve au lieu du Barça ou Manchester City a été une surprise"

Goal.com

La décision de Matthijs de Ligt de rejoindre la Juventus plutôt qu'un club comme le FC Barcelone ou Manchester City a pris son ancien entraîneur en équipe de jeunes à l'Ajax Amsterdam, Ronald de Boer, par surprise. Matthijs De Ligt est passé par la célèbre académie de l'Ajax Amsterdam et a connu une ascension fulgurante à un très jeune âge, gagnant une promotion dans l'équipe première peu de temps après son 17e anniversaire.

Mercato, De Ligt vers le Barça ?

Il est ensuite devenu le plus jeune capitaine du club à l'âge de 18 ans et a joué un grand rôle dans le parcours de l'Ajax jusqu'en demi-finale de la Ligue des champions la saison dernière, avant d'être finalement éliminé par Tottenham de manière surprenante et frustrante. Un spécimen physique impressionnant mais aussi techniquement doué pour un défenseur central, De Ligt semblait avoir pléthore de clubs en lice pour le recruter l'année dernière, avec le Barça - qui a signé son coéquipier de l'Ajax, Frenkie de Jong - étant visiblement la solution idéale.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Plus facile de s'adapter au Barça ou à City"

NxGn Matthijs de Ligt Ajax
NxGn Matthijs de Ligt Ajax

Manchester City, Manchester United et Paris Saint-Germain étaient également liés au recrutement de Matthijs De Ligt, mais la Juve a décidé d'injecter un talent encore en développement dans une défense performante mais vieillissante, et De Boer concède que Turin n'était pas la destination qu'il avait en tête pour son compatriote. "Les clubs les plus proches du système de l'Ajax comme Man City et Barcelone étaient intéressés", a déclaré l'ancien milieu de terrain de l'Ajax à la Gazzetta dello Sport.

"De Ligt doit rester à la Juventus malgré l'intérêt de MU"

"Cela aurait été plus facile de s'adapter. Je pensais qu'il aurait fait un choix différent, mais je respecte beaucoup sa décision", a ajouté le Néerlandais. De Ligt n'a pas vraiment réussi à répondre aux attentes lors de sa première saison en Serie A, mais a commencé à montrer son meilleur niveau de manière plus régulière après les vacances d'hiver. Bien qu'il ait fait un choix qui aurait pu sortir le jeune de 20 ans de sa zone de confort, De Boer reste confiant qu'il deviendra un défenseur qui marquera la prochaine décennie.

"Je travaillais à l'académie de l'Ajax, j'ai tout de suite aimé son caractère : sérieux, intelligent, gentil, il ne se plaint jamais, il travaille dur et apprend", a ajouté De Boer. "Et puis il a toujours eu les compétences du grand défenseur. Il a compris d'où venait le danger ... Je me souviens de lui chez les moins de 14 ans, quand il est revenu l'année suivante avec 30 centimètres de plus. Il sera l'un des meilleurs de cette époque, bien sûr". Matthijs De Ligt doit désormais s'atteler à donner raison à la légende néerlandaise en confirmant tout son talent dans les années à venir.

À lire aussi