Un bon coup de Martínez pour réveiller Manchester United

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Un bon coup de Martínez pour réveiller Manchester United
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

undefined

Et si c’était lui ? Si c’était enfin le bon, après une énième relation loupée ? C'est bien ce qu'espèrent les dirigeants de Manchester United. Désespérément à la recherche d’une charnière centrale solide pour revoir leurs objectifs à la hausse, les Red Devils ont jeté leur dévolu sur Lisandro Martínez cet été. Contre un gros chèque de 68 millions d’euros, les Mancuniens se sont offert le droit de rêver.

« C'est un warrior, et je pense que les fans vont l'admirer. Il a une bonne mentalité, un esprit combatif, et nous avons besoin de ce genre de joueur. » Au moment de livrer ses premières impressions sur le recrutement de Lisandro Martínez à Manchester United, Erik ten Hag avait le sourire jusqu'aux oreilles au micro du club. Et pour cause, le tacticien néerlandais retrouve là une ancienne connaissance. Pilier du onze ajacide pendant deux saisons sous les ordres du nouvel entraîneur mancunien, Martínez arrive à 24 ans dans le nord-ouest de l'Angleterre avec la confiance du banc, quelques arguments à faire valoir et la ferme intention de faire oublier les errances défensives d’Old Trafford.

Martínez à page

« Au début, j'avais envie de rentrer chez moi et de pleurer. » En ce jour d'été 2019, Lisandro Martínez a le souffle court. Celui qui est alors appelé à remplacer Matthijs de Ligt dans le groupe d’Erik ten Hag rentre presque anéanti du premier entraînement sous les couleurs de l’Ajax Amsterdam. « Les premières semaines ont été horribles » , confie même le défenseur argentin dans un entretien pour La Nacion. Tout juste débarqué de l’élite argentine, où il avait excellé pendant deux belles années dans les rangs de Defensa y Justicia, le natif de Gualeguay découvre alors des séances « complètement différentes » de ses habitudes, « plus intenses, où les transmissions n’ont absolument rien à voir » avec celles de l’autre côté de l’Atlantique. Mais si, au départ, le défenseur argentin a du mal à suivre, il finira vite par trouver ses marques dans un jeu rythmé et offensif. Après une saison tronquée par la Covid-19, Martínez explose lors de l’exercice 2020-2021 en raflant le championnat, la Coupe des Pays-Bas et en étant logiquement nommé dans le onze de l’année.

Lire la suite sur SoFoot.com

undefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles