« Bones And All » : Timothée Chalamet croque la vie (et la chair fraîche) à pleines dents

« Bones And All » : Timothée Chalamet croque la vie (et la chair fraîche) à pleines dents

MIAM - Timothée Chalamet accompagne Taylor Russell pour le thriller horrifique « Bones And All » de Luca Guadignino en salle ce mercredi

Un couple de marginaux avec un sens de la gastronomie très particulier se partage la vedette du très réussi Bones And All de Luca Guadagnino. Le réalisateur de Suspiria redonne la vedette à Timothée Chalamet qu’il avait dirigé dans le bouleversant Call Me By Your Name.

Ce dernier est étonnant en vagabond partageant sa vie et ses repas avec une fugueuse jouée par Taylor Russell. « Je suis d’accord avec Marcel Proust pour dire que tout peut être raconté et que tout dépend de la façon dont on le fait, confie malicieusement le réalisateur à 20 Minutes. Ce film est plus une histoire d’amour entre deux jeunes gens qu’une œuvre destinée à choquer. Timmy y est impressionnant. » Effectivement, « Timmy », surnom de Timothée Chalamet, n’a jamais été aussi charmeur et vénéneux que dans ce film qui l’est tout autant que lui.

Dévorer l’être aimé

La rencontre de deux amoureux de chair fraîche flirte avec le cinéma d’horreur tandis qu’ils parcourent les routes américaines à la recherche de proies. « J’ai tout de suite su que Timothée serait parfait pour incarner ce garçon charismatique, insiste le réalisateur. J’ai d’ailleurs construit le film autour de lui. » L’acteur révèle un côté sombre de sa personnalité dans ce road-movie horrifique, fuite en avant fascinante à laquelle pa(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Saint-Omer » : « Aujourd’hui encore, le film continue à me travailler », assure la réalisatrice Alice Diop
« Reste un peu » : Gad Elmaleh fait part de sa crise de foi à ses parents et c’est aussi drôle que passionnant
« Le Défi de Noël » : Comment redonner à une footballeuse l’envie de marquer des buts
« Les Engagés » : Comment Benjamin Lavernhe s'est retrouvé à venir en aide aux exilés
« Les Femmes du square » : Comment des nounous exploitées s'y prennent pour faire respecter leurs droits
« Plus que jamais » : Gaspard Ulliel une dernière fois confronté au choix de Vicky Krieps
Iran : « Le gouvernement islamique est un monstre qui saigne » souligne Golshifteh Farahani