Bonucci-Chiellini, les papys font de la résistance

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette fois-ci Giorgio Chiellini n'avait pas le sourire jusqu'aux oreilles et n'a pas porté Harry Kane comme son enfant au moment du toss des tirs au but. Peu importe, il a fait le plus dur en trouvant de quel côté allait retomber la pièce pour permettre ainsi à l'Italie de démarrer cette séance. Un bel avantage puisque lors des trois autres séances de tirs au but disputées dans cet Euro 2020, l'équipe qui a tiré en première s'est imposée à la fin. Et l'Italie n'a pas dérogé à cette règle en disposant de l'Angleterre. Une prouesse qui porte évidemment la marque de Gianluigi Donnarumma. Mais aussi de Leonardo Bonucci qui n'a pas tremblé au moment d'inscrire son tir au but, juste après l'échec d'Andrea Belotti, pour permettre à la Squadra Azzurra de revenir à hauteur des Anglais. Un beau résumé de cette rencontre où la paire Chiellini-Bonucci a rayonné par leur solidité, leur vice et même leur force offensive.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles