Bonzi, Mannarino, Rinderknech et Mahut retenus pour la Coupe Davis, pas Monfils

Benjamin Bonzi devrait guider les Bleus à Hambourg lors de la phase de groupes de la Coupe Davis. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le capitaine des Bleus, Sébastien Grosjean, a retenu Adrian Mannarino, Arthur Rinderknech, Benjamin Bonzi et Nicolas Mahut pour la phase de groupes de la Coupe Davis (13-18 septembre). Le n°1 français, Gaël Monfils, à nouveau touché au pied droit à Montréal, ne figure pas dans la sélection.

La marge de manoeuvre était étroite et le capitaine des Bleus, Sébastien Grosjean, a donc fait avec les moyens actuels pour composer le groupe France qui disputera à Hambourg la phase de poules de la Coupe Davis (13-18 septembre) face à l'Allemagne, l'Australie et la Belgique dans le groupe C. Grosjean a retenu quatre joueurs, s'octroyant ainsi la possibilité d'étoffer le collectif avec un cinquième élément, au regard des résultats sur la tournée américaine et notamment l'US Open.

Benjamin Bonzi (48e mondial), Adrian Mannarino (63e), Arthur Rinderknech (64e) et Nicolas Mahut (21e en double) emmèneront pour l'heure l'équipe de France, qui doit une nouvelle fois se priver de Gaël Monfils. De nouveau touché au pied droit et contraint à l'abandon à Montréal la semaine passée, le 22e mondial et n°1 français est, depuis, rentré en Europe et demeure incertain pour l'US Open. Sa nouvelle blessure a donc forcément chamboulé les plans du sélectionneur. « J'ai pris quatre joueurs car il y a malheureusement eu la blessure de Gaël qui devait être dans l'équipe. Je veux aussi donner la possibilité à un cinquième joueur d'intégrer l'équipe mais je veux attendre les différents résultats lors de la tournée américaine jusqu'à l'US Open », a ainsi expliqué Grosjean, qui n'a pas non plus convoqué Pierre-Hugues Herbert, sérieusement blessé au genou fin juin.

Parmi les autres équipes annoncées ce lundi, à noter une absence de marque chez les Espagnols, celle de Rafael Nadal, qui a préféré faire impasse. La sélection ibérique sera donc emmenée par Carlos Alcaraz, qui avait manqué l'édition 2021 en raison du Covid.

lire aussi

Toute l'actualité de la Coupe Davis