Bordeaux, ça sent le bouchon

·1 min de lecture

Le 10 avril 1993, il aura fallu qu'Eric Guérit contre dans son but une frappe pourlingue du Montpelliérain Aljoša Asanović, pour que le record d'invincibilité en D1 de Gaëtan Huard se fige à 1176 minutes. Le 7 janvier 2022, c'est un huis clos accompagné d'une épidémie de Covid ayant lourdement touché l'effectif bordelais les jours précédents la rencontre, qui a eu raison des 44 ans d'invincibilité girondine à domicile face à l'OM. À Bordeaux, il faut donc un coup du sort pour siffler la fin de la fête. À chaud, c'est ce que se sont dit bon nombre de supporters après le coup de massue infligé par Cengiz Ünder. Mais après digestion, il fallait bien se rendre à l'évidence : cette défaite face au rival historique ne devait rien au hasard. Elle était même en tous points logique, tant ce Bordeaux est imbuvable. Aujourd'hui, les Girondins affichent 3 victoires en 21 matchs, 50 buts…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles