Bordeaux-Bègles en service minimum face au Stade Français

En inscrivant cinq buts de pénalité, l'ouvreur international Matthieu Jalibert a été le principal artisan du succès de l'UBB sur le Stade Français, samedi. (N. Luttiau/L'Équipe)

Court succès (15-10) de l'UBB, samedi après-midi à Chaban-Delmas sous la pluie en ouverture de la cinquième journée du Championnat face au Stade Français, qui récupère un point de bonus défensif.

Le match : 15-10


Sous un crachin continu, les Bordelais sont parvenus, chichement, à vaincre le Stade Français, samedi en ouverture de la cinquième journée. Comme collés par la bruine, les joueurs des deux équipes eurent du mal à se libérer. Ce qui a donné un match insipide, sans éclat, fait de mouvements répétitifs - et donc faciles à anticiper pour les défenses - ponctués de maladresses. Le ballon humide et la pelouse glissante favorisant les fautes, les réalisateurs furent, en revanche, à l'honneur. À l'heure de jeu, les quatre buts de pénalité du Bordelais Mathieu Jalibert pesaient plus lourd que celui de son vis-à-vis parisien, Léo Barré.

lire aussi


Le film de Bordeaux-Bègles - Stade Français

En tête (12-3) alors qu'il ne restait que vingt minutes dans ce match, les Girondins eurent deux nouveaux temps forts (60e et 64e), mais perdirent à chaque fois le ballon sur une percussion dans les 22 m adverses, ce qui est le parfait résumé de leur inefficacité dans les zones de marque. Ils s'en remirent finalement à la précision de leur buteur, auteur d'un cent pour cent (5/5), pour creuser l'écart au score et se mettre à l'abri d'un retour des Parisiens.

lire aussi


Calendrier/résultats de la 5e journée

Précaution heureuse pour les Bordelais car la réaction de leur adversaire débuta à la 76e pour se conclure cinq minutes après le temps réglementaire par un essai sous les poteaux, signé du pilier remplaçant Giorgi Melikidze, et transformé par Arthur Covile, synonyme de bonus défensif mérité

Le fait : Paris, maudit à Chaban-Delmas


C'est la huitième fois consécutive que les Parisiens s'inclinent sur la pelouse de Chaban-Delmas face à l'UBB. Incapables de l'emporter à l'extérieur malgré de bons contenus de jeu - défaites à Castres (30-20) et à Lyon (33-27) -, les coéquipiers de Paul Gabrillagues ont cette fois été chercher le bonus défensif à l'issue d'une fin de match toute à leur avantage. Mais ce fut insuffisant pour espérer l'emporter.

lire aussi


Le classement