Bordeaux-Montpellier (5-1), les Girondins se baladent

Bordeaux n'a pas eu à forcer pour prendre le dessus sur Montpellier à domicile. Vainqueurs 5 à 1, les Aquitains reviennent à la hauteur de l'OM au classement.

30e journée de Ligue 1
Bordeaux-Montpellier : 5-1
Buts :
Rolan (25e), Sankharé (29e), Vada (32e s.p.), Rolan (76e), Malcom (91e) ; Boudebouz (47e)

Pour sa dernière apparition dans la tribune présidentielle de Matmut Atlantique, Jean-Louis Triaud a eu droit à un joli spectacle de la part de son (ancienne) équipe de Bordeaux. Les Marine et Blanc n'ont pas fait les choses à moitié lors de la réception de Montpellier. Parfaitement remis de leur revers à Monaco, ils ont surclassé les Héraultais. Le match a même été plié au bout de la demi-heure du jeu avec trois buts inscrits en l'espace de sept minutes.

Nice marche au ralenti

Profitant des énormes largesses au sein de la défense pailladine, les hommes de Gourvennec ont fait parler leur potentiel offensif à l'instar de Diego Rolan, de retour à son meilleur niveau. Ce dernier a ouvert le score à la 25e minute en lobant Laurent Pionnier suite à une belle ouverture de Diego Contento. Le MHSC a à peine eu le temps de se ressaisir qu'il encaissait un second but de la part de Younousse Sankharé. L'ancien guingampais inscrivait sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs en ouvrant son pied gauche suite à un service de Rolan. Ça faisait 2-0, puis 3-0 après que Valentin Vada eut transformé un pénalty consécutif à une faute de main de Vitorino Hilton dans la surface.

Sonné, tel un boxeur qui venait d'essuyer une succession de crochets, Montpellier n'a pu se rebiffer qu'après le retour des vestiaires. Le léger sursaut a débouché sur un pénalty, transformé avec succès par Ryad Boudebouz, mais ce n'était pas le soir pour espérer une remontada. Même en reculant d'un cran, Bordeaux n'a pas abandonné ses velléités offensives et c'est ce qui a permis à Rolan d'aggraver la marque à la 76e. L'Uruguayen clôturait le festival des siens avec une reprise du droit devant les buts après un service tendu de Sabaly. Montpellier piquait du nez de nouveau, mais n'était pas au bout de ses cauchemars. Les visiteurs ont fini le match à dix après l'expulsion de Daniel Congré. Et les derniers instants de la partie les ont vus concéder un cinquième et dernier but, signé Malcom.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages