Bordeaux : Rétrogradés en 3e division par la DNCG, les Girondins contre-attaquent

Après avoir vécu une saison cauchemardesque sur le plan sportif, avec une relégation en Ligue 2, les galères s’enchainent pour les Girondins. Ce mardi, la DNCG a décidé de rétrograder le club en National 1 (3e division) en raison de sa situation financière. Bordeaux a annoncé dans la foulée faire appel de cette décision, affichant sa « consternation » dans un communiqué.

Le cauchemar continue pour Bordeaux. Après avoir été relégué en Ligue 2 au terme d’une saison insuffisante sur le plan sportif, le club au scapulaire a été sanctionné par la DNCG d’une rétrogradation administrative en National 1, la 3e division du football français. Une décision aussi redoutée qu’attendue par les supporters, conscients de la situation financière inquiétante des Girondins. Le président Gérard Lopez n’a donc visiblement pas été assez convaincant lors de l’audition de ce mardi, qui aurait été très tendue et rapide selon Clement Carpentier, journaliste à 20 Minutes, expliquant sur Twitter que peu de garanties auraient été apportées par les Girondins, dont le déficit est estimé à environ 40M€ comme l’assurait Sud-Ouest au début du mois. Dans un communiqué publié sur son site internet, le club a annoncé sans surprise sa volonté de faire appel.

Consterné par la décision de la DNCG, Bordeaux fait appel

« C’est avec consternation que le FC Girondins de Bordeaux prend acte de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles