Bordeaux : The Thiodet Show

SO FOOT
·1 min de lecture

C'est peu dire que les Girondins de Bordeaux ont mal vécu leur première semaine de déconfinement, acté la semaine dernière sur tout le territoire national. Mais ici, il n'est nullement question d'hypocondrie, d'agoraphobie, ou simplement d'angoisse – encore que. Mais plutôt d'un feu nourri, auquel ils ont dû faire face toute la semaine. L'attaque a eu lieu sur deux fronts, avec toujours la même cible : la direction du club, mise en place en novembre 2018 par King Street, le fonds d'investissement américain. Le premier front, occupé par L'After Foot de RMC, a pilonné trois soirs de suite le Haillan, mitraillant tour à tour la cellule de recrutement, la gestion du centre de formation, et la politique générale du club, incarnée par le PDG Frédéric Longuépée et Antony Thiodet, son "directeur stratégie commerciale stade et réseaux". Les deux hommes eurent également à encaisser des attaques venant de l'autre front, mené par les Ultramarines. Le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com