Le Borussia Dortmund réussit son entrée en Ligue des champions contre Copenhague

Dortmund réalise une belle opération à domicile pour son match d'ouverture en Ligue des champions. (G. Boia/Presse Sports)

Face à une équipe de Copenhague limitée, Dortmund s'est facilement imposé à domicile (3-0) grâce à Marco Reus, Raphaël Guerreiro et Jude Bellingham.

Pour son entrée en lice en Ligue des champions, le Borussia Dortmund a idéalement lancé sa saison en contre Copenhague (3-0), avant de se frotter au Séville FC et à Manchester City dans le même groupe. L'équipe d'Edin Terzic s'est facilement imposée grâce à des buts de Reus, Guerreiro et Bellingham, et deux offrandes de Reyna, entré en première période à la place de Thorgan Hazard, blessé (23e).

lire aussi

Le film du match Dortmund-Copenhague

Quelques secondes seulement après le coup d'envoi, Dortmund s'est fait peur lorsque le capitaine de Copenhague Zeca a vu sa frappe du cou du pied frôler le montant de Meyer (1re). Une occasion anecdotique, toutefois, pour les Danois puisque les locaux ont très vite pris le contrôle du ballon, et l'ascendant sur la rencontre. Brandt, bien servi côté droit par Süle, a trouvé Reus plein axe. Le capitaine du Borussia a ouvert la marque du plat du pied dans la surface en éliminant Vavro (35e, 1-0).

Deux passes décisives pour Reyna

Sur le deuxième but, Guerreiro a remporté son duel avec le Grec Zeca pour lui chiper la balle sur la ligne des trente mètres et s'en est allé s'appuyer sur l'Américain Reyna pour un une-deux dans la surface qui a profité au latéral gauche pour marquer (42e). Lerager a été le seul joueur à cadrer ses frappes et amener un peu de danger sur le but du Borussia (43e, 46e), sans compter le but hors-jeu de Jensen (89e).

Le Français Anthony Modeste, qui a disputé son premier match en C1, a raté de peu le centre de Guerreiro (54e) pour le troisième but. Dortmund a continué de pousser, mais Moukoko et Brandt se sont gênés sur une occasion nette (81e). Bellingham a finalement clôturé la marque au terme d'une belle action collective et d'un nouveau caviar de Reyna (83e).

lire aussi

Le groupe G de Ligue des champions