Boston élimine le champion en titre Milwaukee et rejoint Miami en finale de la Conférence Est

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jayson Tatum (23 points) et les Celtics sont en finale de la Conférence Est. (W. Townson/Usa today sports / Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Boston Celtics ont largement dominé les Milwaukee Bucks, champions en titre, ce dimanche lors du match 7 du deuxième tour des play-offs (109-81). Ils affronteront le Miami Heat en finale de la Conférence Est.

Les champions sont tombés. Malgré 25 points et 20 rebonds de Giannis Antetokounmpo, les Milwaukee Bucks ont été largement battus par les Boston Celtics ce dimanche lors du match 7 du deuxième tour des play-offs (109-81). Les Celtics rejoignent ainsi le Miami Heat en finale de la Conférence Est.

lire aussi

Le film du match

Toujours privés de Khris Middleton (touché au genou) pour ce match 7, la tâche s'annonçait compliquée pour les Bucks. Pourtant dès le début de match, Milwaukee prenait les devants. Grâce à un Antetokounmpo éblouissant (10 points, 8 rebonds, 6 passes) dans le premier quart-temps, les Bucks infligeaient un 10-0 aux Celtics. Il s'agit du plus grand écart de la rencontre en faveur de Milwaukee. Car dès le second quart-temps, Boston, poussé par les supporters du TD Garden, prenait l'avantage et concluait la première période devant au score 32-30. Seul ombre au tableau, les trois fautes de Jayson Tatum.

Antetokounmpo trop esseulé face au collectif des Celtics

Le début de la seconde période était sans doute le tournant du match. Boston, en réussite à trois points, profitait des espaces laissés par Milwaukee. Malgré la sortie de Tatum après sa quatrième faute, les Celtics creusaient l'écart face au champion en titre. Grant Williams (27 points, 6 rebonds), prenait le relais de Tatum avec une belle réussite à trois ponts à ce moment du match.

Les Bucks qui semblaient, à l'image du MVP de la saison passée, empruntés physiquement, étaient en manque d'efficacité dans leurs shoots. Contrairement à son adversaire, Boston pouvait s'appuyer sur un banc performant, à l'image de l'entrée de Payton Pritchard (14 points, 5 rebonds, 3 passes).

Au début du dernier quart-temps, le TD Garden en fusion comprenait que son équipe allait rejoindre pour la première fois depuis 2018 une finale de conférence. La rencontre s'achevait avec un écart de 28 points à l'avantage des Celtics (109-81). Boston, qui n'a plus disputé de finale NBA depuis 2010, affrontera le Miami Heat en finale de Conférence Est. L'autre match 7 de la soirée, entre les Phoenix Suns et les Dallas Mavericks, débutera à 2 heures dans la nuit de dimanche à lundi.

lire aussi

Le tableau des play-offs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles