Boston nouveau leader de la conférence Est devant Milwaukee

Marcus Smart (22 points) et les C's sont aux commandes. (Brian Fluharty/USA Today Sports)

Les Celtics ont dû s'arracher dans le dernier quart pour dominer Oklahoma City (126-122). Ce succès, couplé à la défaite de Milwaukee à domicile face à Atlanta (121-106), leur permet de prendre la tête à l'Est.

La conférence Est a un nouveau patron. Aux mains des Milwaukee Bucks depuis plusieurs semaines, le classement est désormais dominé par les Boston Celtics, après les matches de la nuit de lundi à mardi. Les C's ont fait le boulot à domicile, en prenant le meilleur sur Oklahoma City, très accrocheur (126-122). Dans le même temps, les champions 2021 sont tombés pour la première fois à domicile, face aux Atlanta Hawks (121-106), leur troisième défaite cette saison. Comme Boston, qui a gagné un match de plus (11 contre 10).

lire aussi : Les résultats de la nuitClassement de la conférence Est

C'est du Massachusetts que la surprise a pourtant failli venir. Déjà vainqueur d'un match ultra-offensif la veille à New York, OKC a longtemps mené à Boston, porté à nouveau par son meneur Shai Gilgeous-Alexander, 37 points (à 13/26 au tir) et 8 passes et un cinq majeur au diapason : tous à 14 points ou plus, dont 16 points et 14 rebonds pour Aleksey Pokusevski.

Les remplaçants (10 points pour Pritchard, 16 pour White) ont d'abord maintenu dans le match les Celtics, relégués à -15 dans le troisième quart (88-73). Et il a fallu tout le talent de Marcus Smart, auteur de 20 de ses 22 points en deuxième mi-temps, pour renverser la rencontre, le meneur s'ajoutant à l'habituel duo de feu Jaylen Brown - Jayson Tatum : 26 points, 6 passes et 6 rebonds pour le premier, 27 points et 10 rebonds pour le second.

Antetokounmpo de retour et à 27 points

« Ça a été la victoire de la résilience, un match difficile à gagner », soufflait Brown après le succès, le septième de rang des finalistes de la saison dernière, toujours privés de Malcolm Brogdon (ischio-jambiers). De quoi passer devant Milwaukee, battu pour la deuxième fois de suite en trois jours (3 sur les 4 derniers matches) alors que les Bucks avaient commencé la saison par neuf victoires.

Cette fois, malgré Giannis Antetokounmpo à 27 points (mais 8/21 au tir et 8 balles perdues) après avoir manqué les deux derniers matches et 20 points pour le rookie Marjon Beauchamp, les champions 2021 n'ont jamais pu écarter les Atlanta Hawks, plus denses en défense et qui ont su jouer à leur rythme. Conduit par Trae Young (21 points, 9 passes), le collectif d'Atlanta s'est illustré (24 points pour Hunter, 19 points et 10 rebonds pour Capela, 19 points pour Murray). Un succès de prestige avant un nouveau test dans deux jours face à Boston, le nouveau leader.