Boston porté par le duo Tatum-Brown, Milwaukee reste dans le rythme

Jayson Tatum en action face aux New Orleans Pelicans mercredi. (B. DeChiara/Reuters)

La nuit de mercredi à jeudi a été marquée par la belle performance de la paire Jayson Tatum - Jaylen Brown pour les Boston Celtics (victoire 125-114 contre les New Orleans Pelicans). Les Milwaukee Bucks ont également gagné, à Atlanta (114-105).

Le duo : Tatum et Brown portent Boston aux sommetsAuteurs de 72 des 125 points marqués par les Boston Celtics chez les New Orleans Pelicans mercredi soir, Jaylen Brown (41 points à 15 sur 21 au tir, 12 rebonds) et Jayson Tatum (31 points à 10 sur 22, 10 rebonds, 4 passes) ont porté leur équipe vers la victoire (125-114). Et promis qu'ils n'avaient pas encore exprimé tout leur potentiel alors que la majorité des observateurs s'extasie déjà face à leurs prouesses, qui semblent envoyer la franchise du Massachusetts tout droit vers une nouvelle finale NBA.

lire aussi : Les résultats de la nuit

« Ce n'est pas le meilleur de nous que vous verrez, lançait Brown après le succès des siens. Je pense que nous avons d'autres limites à atteindre, dans le futur, au cours de nos carrières. Cela fait partie du processus. » Le niveau de confiance des deux compères sera mis à rude épreuve dès ce jeudi soir : ils enchaîneront chez les Brooklyn Nets, leurs dauphins à l'Est (30v-12d contre 27v-13d). Une occasion en or de s'affirmer face à une équipe qui pourrait se dresser sur leur route au moment des play-offs.

lire aussi : Le classement de la conférence Est

Le poursuivant : Milwaukee assure à AtlantaUn 39-19 pour commencer et une fin de match plus accrochée qu'attendu. Le scénario de la victoire des Milwaukee Bucks chez les Altanta Hawks (114-105) aurait dû être plus tranquille que cela pour l'équipe de Giannis Antetokounmpo. Le Grec, tenu à neuf points seulement lors de la déconvenue face à Charlotte il y a six jours (109-138) - mais avec un temps de jeu limité (21 minutes) - a cette fois-ci été en réelle difficulté en attaque : 7 points à 3 sur 10 au tir (1 sur 4 aux lancers).

Heureusement, le double MVP de la saison régulière (2019 et 2020) a compensé en compilant 18 rebonds et 10 passes tandis que Jrue Holiday se chargeait d'inscrire 27 points. Ce qui n'a pas empêché les Bucks de se faire une frayeur, la faute au 36-22 encaissé dans le troisième quart. Atlanta, privé de Trae Young (malade), est même passé brièvement en tête (103-101), avant de s'effondrer sur un 13-2 final encaissé. Avec un bilan de 27 victoires pour 14 défaites, les Bucks restent dans le sillage des Nets.

La tuile : Tyrese Haliburton en béquillesAperçu en béquilles à l'issue de la défaite des Indiana Pacers chez les New York Knicks (119-113), Tyrese Haliburton (15 points sur la rencontre) va devoir passer des examens complémentaires, touché à un genou sur une chute qui lui avait fait perdre sa chaussure droite en même temps. « Vu qu'il sort du Madison Square Garden en béquilles, j'imagine que sa disponibilité pour vendredi est remise en cause, et samedi aussi », ironisait l'entraîneur des Pacers Rick Carlisle.

lire aussi : Nuit des Bleus : Hayes domine Gobert, Fournier retourne en bout de banc

lire aussi : Podcast « L'Odyssée de LeBron James » : King James au pays des merveilles (4/5)