Le Botswanais Nijel Amos suspendu à titre provisoire après un contrôle positif à un modulateur métabolique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Nijel Amos a été suspendu provisoirement par l'AIU. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Botswanais Nijel Amos, vice-champion olympique 2012 du 800 m, a été notifié à Eugene d'un contrôle positif à un modulateur métabolique et suspendu à titre provisoire. Il ne disputera donc pas les Mondiaux.

L'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU) a annoncé mardi la suspension à titre provisoire du spécialiste botswanais du 800 m Nijel Amos (28 ans), vice-champion olympique en 2012, après un contrôle positif à un modulateur métabolique, le GW1516, substance interdite par l'Agence mondiale antidopage, lors d'un test hors compétition pratiqué le 4 juin.

lire aussi

Toute l'actu de l'athlé

Amos, présent à Eugene où les Mondiaux débutent vendredi, a été notifié de cette décision et ne pourra donc pas s'aligner sur les séries du 800 m programmées le 20 juillet.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles