• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Boubacar Kamara : « J'ai eu ce feeling avec Aston Villa »

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Boubacar Kamara, milieu marseillais qui découvre l'équipe de France A, a expliqué dimanche à Clairefontaine les raisons de son départ à Aston Villa.

« Comment se passent vos premiers pas à Clairefontaine ?
J'ai été très, très bien accueilli. Je suis très fier, très content. On m'a fait visiter le château, mais je pense que ça va être dur de se rappeler de tout (il sourit). On dirait un peu un labyrinthe. Ma convocation ? Je l'ai apprise la veille, quand j'ai eu une discussion avec le sélectionneur.

Avez-vous hésité entre les Bleus et le Sénégal avant d'apprendre votre convocation ?
Je n'ai jamais hésité par rapport au Sénégal. Certes, on m'a vu sur les réseaux sociaux avec un maillot du Sénégal, car mon père est Sénégalais. J'étais très content qu'il gagne la CAN, très content pour mon père aussi.

Avez-vous échangé avec Mattéo Guendouzi ou William Saliba lorsqu'ils revenaient de sélection, cette saison ?
Lorsque tu atteins les A, c'est le plus haut niveau. C'est sûr que ça leur a apporté. Ils ont grandi, mûri, été performants ensuite avec l'OM, sur la durée. Oui, on échangeait à leurs retours de sélections, ils me faisaient un petit débrief. On en a rigolé.

« Quand le coach (Steven Gerrard) vient vous voir chez vous, qu'il fait le déplacement, vous explique le projet, vous êtes content »

Pourquoi avez-vous choisi Aston Villa plutôt qu'un club qui joue la Ligue des champions ?
C'est mon choix. J'ai voulu changer d'air. Cela fait dix-sept ans que je suis à l'OM avec qui j'ai déjà joué la Ligue des champions. Que voulez-vous que je vous dise ? J'ai eu ce feeling avec Aston Villa. Quand le coach (Steven Gerrard) vient vous voir chez vous, qu'il fait le déplacement, vous explique le projet, vous êtes content.

lire aussi

Kamara de l'OM à Aston Villa, les raisons d'un transfert inattendu

Pouvez-vous nous dire quand Steven Gerrard est venu vous voir et les mots qu'il vous a tenus ?
Quand il est venu, je le garderai pour moi. Disons, assez tard dans la saison. Son discours a été cohérent. J'ai beaucoup apprécié. Quand un tel coach vous dit son ambition pour vous dans les années à venir, qu'il va continuer à me faire grandir, progresser, ça change beaucoup. Il a été l'un des meilleurs milieux du monde. J'ai hâte de le rejoindre pour travailler. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles