Boulaye Dia, l'homme qui électrise la France

SO FOOT
·1 min de lecture

Été 2018. Boulaye Dia est de retour à la maison. Depuis sa signature au Stade de Reims quelques jours plus tôt, c'est la première fois qu'il remet les pieds à Oyonnax. Il est encore trop tôt pour que celui qui n'est alors qu'un joueur de la réserve rémoise oublie d'où il vient. La preuve : il rend visite à ses ex-copains de travail de GMC, usine de fabrication et négoce de matières plastiques, qu'il a quittée un an plus tôt. "Il est d'abord allé saluer ses anciens collègues, plutôt que de venir me voir directement moi, le patron. Ça en dit long sur qui il est", raconte Guy Herbain, qui a également été son entraîneur au Plastics Vallée FC (le club d'Oyonnax). Alerté par son épouse que quelqu'un veut le voir, Guy monte dans son bureau : "Boulaye est sorti de derrière une palette, tout content. Et là, il me dit : "Boss, j'ai fait le con." Je prends peur et il enchaîne : "Tu avais raison, j'aurais dû partir… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com