Bourg au soutien de l'Ukraine

Maxime Courby (balle en mains) et ses coéquipiers de Bourg ont arraché un succès après prolongation face à Prometey de DJ Kennedy (17). (JL Bourg /JL Bourg)

La JL Bourg, leader de son groupe d'Eurocoupe, a lancé mardi une opération de soutien à l'Ukraine pour la venue de Prometey, un club de la ville de Dnipro, exilé à Riga en Lettonie.

Un peu plus qu'un match. Mardi soir, la JL Bourg accueillait Prometey Dnipro, le club de la troisième agglomération d'Ukraine, pour la 7e journée de l'Eurocoupe.

Au-delà d'un match de basket européen qui permet aux joueurs de Frédéric Fauthoux vainqueurs (92-85 a.p.) de consolider leur première place dans le groupe A, juste après un succès probant à Badalona lors de la 6e journée (85-80), l'affiche lançait une opération d'envergure au soutien de l'Ukraine, plus particulièrement de la région de Dnipro (centre) régulièrement frappée par les bombardements russes.

« Lorsqu'on a su qu'on jouerait face à un club ukrainien, on a imaginé un soutien humanitaire et pris contact avec les dirigeants de Prometey dont la région est l'épicentre des combats actuels », explique Loïc Michel, directeur marketing et communication de la JL Bourg. « En liaison avec Prometey, notre fonds de dotation (Think JL) et notre club affaires ont ciblé trois besoins prioritaires avec l'entrée dans l'hiver : des groupes électrogènes, des radiateurs et des couvertures. Pour la logistique, on travaille avec l'association internationale des soldats de la paix qui servira de relais pour la livraison du matériel récolté. »

La campagne de récolte de dons - matériels et financiers - s'étalera jusqu'au 28 février 2023, un peu avant le match retour programmé le 15 mars à Riga, en Lettonie où a dû s'exiler l'équipe de Prometey, en attendant un retour à Dnipro lorsque les armes se tairont.

Un premier transfert de matériels espéré en janvierInvité par l'Eurocoupe, le club, champion d'Ukraine 2021, a repris ses activités cet été après l'interruption du Championnat d'Ukraine en raison de la situation militaire en mars 2022. Prometey, où évolue notamment l'ancien Manceau DJ Stephens, prend part depuis septembre au Championnat de Lettonie-Estonie dont il occupe la première place au classement et est classé sixième en Eurocoupe.

Un premier transfert de matériels dans la région de Dnipro est espéré en janvier 2023. Des familles ukrainiennes réfugiées dans l'agglomération de Bourg-en-Bresse étaient invitées mardi soir à la rencontre.