Boxe - Le champion du monde WBC des poids coq Nordine Oubaali appelle à l'aide et interpelle Emmanuel Macron

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Alors qu'il devait défendre sa ceinture des poids coq WBC le 29 mai à Los Angeles, Nordine Oubaali connaît des problèmes de visa et en appelle au président de la République, Emmanuel Macron, sur Twitter, ce samedi. Champion du monde WBC des poids coq, Nordine Oubaali devait normalement défendre sa ceinture le 29 mai face au Philippin Nonito Donaire dans la banlieue de Los Angeles. Mais près d'un an et demi après son dernier combat (une deuxième défense victorieuse face au Japonais Takuma Inoue), l'ancien boxeur olympique semble en danger de ne pas pouvoir se rendre aux Etats-Unis. Samedi soir, il a fait part sur Twitter de problèmes relatifs à son visa qui pourraient remettre en cause son combat. Il en a même appelé au président de la République, Emmanuel Macron.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Oubaali et Donaire auraient déjà dû s'affronter en novembre dernier mais un test positif au Covid-19 du Français avait contraint à l'annulation de cette affiche. Nonaire avait alors l'opportunité de prendre la ceinture (lors d'un combat face à Emmanuel Rodriguez) mais avait à son tour contracté le coronavirus. Oubaali avait finalement conservé sa ceinture, le match face au Philippin, challenger numéro 1, étant ensuite reprogrammé pour le 29 mai. Âgé de 34 ans, Oubaali est invaincu chez les professionnels avec 17 victoires dont 12 avant la limite. Donnaire (38 ans) est un ancien champion IBF des mouche, ex-champion WBO-WBA des coq, ex-champion WBO des super-coq et ex-champion WBA des plume. Il compte 40 victoires (26 avant la limite) pour 6 défaites.