Boxe - Christian Mbilli affrontera un Américain pour le titre international WBC-Continental

·1 min de lecture

Le Français, invaincu en 18 combats, a annoncé le nom de son futur adversaire, l'Américain Nick Brinson, qu'il affrontera le 23 septembre à Québec. De passage à Paris, Christian Mbilli (26 ans, 1,74 m, 18 victoires, dont 17 avant la limite, 0 défaite) a annoncé qu'il affrontera l'Américain Nick Brinson (33 ans, 1,80 m, 19 v., dont 9 avant la lim., 2 nuls, 5 d.) pour un titre international (WBC-Continental) des super-moyens (-76,203 kg) en dix rounds, le 23 septembre à Québec. « J'ai commencé à regarder des vidéos de lui, souligne le Français. Il a une boxe à l'américaine, un peu à la Floyd Mayweather. Il contre-attaque, recule... Il a surtout eu les deux vaccins contre le Covid, condition indispensable pour boxer au Canada. » Il aurait pu boxer à Roland-Garros Installé à Montréal depuis ses débuts pros en février 2017, Mbilli a failli figurer au programme de Tony Yoka, le 10 septembre au stade Roland-Garros, à Paris. « Son promoteur Jérôme Abiteboul a contacté le mien, le Canadien Camille Estephan, pour me proposer un combat, avoue Mbilli. J'ai poussé pour qu'il accepte, mais Abiteboul n'a ensuite plus donné de nouvelles, aussi Camille a pu me mettre dans sa prochaine grande réunion à Québec. » lire aussi Toute l'actualité boxe Arrivé jeudi dernier en France, Mbilli, qui a assisté samedi au mariage de sa soeur, plus jeune de deux ans, à Pornic, près de Saint-Nazaire, où résident leurs parents, repartira mercredi à Montréal.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles