Boxe: le Congolais Martin Bakole bat le Français Tony Yoka

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Martin Bakole a infligé à Tony Yoka la première défaite de sa carrière en boxe professionnelle, ce 14 mai 2022 à Paris. Malgré le soutien du public, le Français a cédé sur décision partagée des juges, après avoir été mis knock down par le Congolais dès le premier round.

Il était venu sous les moqueries d’une partie du public français. Il est reparti sous les clameurs des spectateurs de l’AccorArena de Paris, ce 14 mai 2022. Martin Bakole a dominé Tony Yoka. Une victoire par décision partagée qui ne rend pas justice à la prestation du Congolais.

Moins mobile, mais plus massif et inventif dans ses coups, Bakole a bousculé le Français dès le premier round, l’envoyant au sol. Mis knock down pour la première fois de sa carrière professionnelle, le champion olympique 2016 a peiné à se relever.

Première défaite chez les pros pour Tony Yoka

Ouvert et marqué au visage au bout de trois rounds, Yoka a semblé trouver un second souffle durant les septième et huitième reprises. Mais ses coups n’ont pas ébranlé le colosse de Kananga. Ce dernier s’est même offert le luxe de provoquer son rival durant la dernière reprise.

Les supporters de Tony Yoka, loin de lui en vouloir, l’ont applaudi et ont retourné leurs sifflets contre leur chouchou. L’icône de la boxe tricolore vient de subir la première défaite de sa carrière chez les pros, après 12 matches. Lui qui espère combattre dans les mois qui viennent à Kinshasa demandera-t-il une revanche au vainqueur du soir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles