Boxe - Coq - Elie Konki conserve aux points son titre intercontinental WBA des coq

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Elie Konki est toujours le champion intercontinental WBA des coq après sa victoire aux points contre le puissant nicaraguayen Ricardo Blandon, samedi soir aux Mureaux (Yvelines). Meilleur technicien, très mobile, Elie Konki (29 ans, 1,70 m, désormais 12 victoires, dont 1 avant la limite, 0 défaite) a conservé son titre international (Intercontinental-WBA) des coq (-53,525 kg) en battant aux points (98-92, 98-92, 96-94) le Nicaraguayen Ricardo Blandon (29 ans, 15 victoires, maintenant 4 défaites), samedi soir aux Mureaux (Yvelines). Elie Konki, « Ce combat va me faire progresser et j'espère disputer bientôt le Championnat d'Europe. » Très vaillant, le Nicaraguayen avançait sans cesse en multipliant les coups, mais Konki, mobile et meilleur technicien, était plus précis pour garder sa ceinture acquise il y a un an. « Il m'a surpris au début par sa puissance, commente le Français. Il cherchait à me descendre. J'ai trouvé la solution, le garder à distance, esquiver, car j'avais peur de me faire surprendre par un coup isolé. Ce combat va me faire progresser et j'espère disputer bientôt le Championnat d'Europe. » Au même programme, Rima Ayadi a conservé sa ceinture internationale des super-plume en battant aux points (99-90, 100-89, 98-91) la Vénézuélienne Ana Maria Lozano, tandis que Khalil El Hadri, ex-champion de France des super-plume, s'est imposé aux points (60-54 pour les trois juges) face au Mexicain Christian Lopez Flores. lire aussi Toute l'actu de la boxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles