Boxe - Disparition - Loucif Hamani est mort

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vedette des années 1970 en Algérie et en France, Loucif Hamani (71 ans) est décédé mardi soir à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Souffrant de la maladie de Parkinson, l'Algérien Loucif Hamani (71 ans) est décédé mardi à 23h15 à la clinique Pasteur, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Il sera inhumé dans son village natal, à Igoufaf, en Algérie. Réputé pour sa grande technique, très beau styliste, il devint l'un des meilleurs super-welters (70 kg) mondiaux des années 1970. Arrivé très jeune en France avec sa famille pour rejoindre son père, ouvrier d'usine en région parisienne, il s'inscrivait à huit ans au Boxing Club de Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), où Julien Teyssonnières l'entraînait durant toute sa carrière. Champion d'Algérie amateur, battu aux points quatre juges à un (injustement selon lui) en quarts de finale des -71 kg des Jeux Olympiques de 1972 par l'Anglais Alan Minter (futur champion du monde des moyens), il passait professionnel en 1973 au Palais des Sports de Paris. En 1976, il y remportait ses plus belles victoires en battant les Américains Rudy Robles et surtout Emil Griffith, ex-champion du monde des welters et moyens. 24 victoires pour 3 défaites Vainqueur de deux Championnats d'Afrique des super-welters, il retrouvait le Palais des Sports de Paris où il battait l'Américain David Love. Pour son combat suivant, il était mis K.-O. par l'Américain Marvin Hagler (futur champion du monde des moyens) en 1980 à Portland, alors qu'il restait sur vingt victoires d'affilée. Après quatre nouvelles victoires et une défaite (contre André Mongelema, qui le privait d'un combat face à Louis Acariès), il mettait un terme à sa carrière avec 24 victoires (dont 13 avant la limite) et 3 défaites. Son fils Rachid a été champion d'Algérie et d'Afrique amateur et vainqueur des Jeux Méditerranéens (Pescara, Italie, 2009). lire aussi Toute l'actualité de la boxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles