Boxe - Justice - Une cagnotte en soutien au boxeur Christophe Dettinger récolte plus de 115 000 euros en un jour

L'Equipe.fr
L’Equipe
La cagnotte Leetchi créée pour aider Christophe Dettinger, le boxeur soupçonné d'avoir frappé des gendarmes lors de la manifestation des gilets jaunes samedi, a déjà rassemblé plus de 115 000 euros. Elle a été suspendue ce mardi midi.

Boxe - Justice - Une cagnotte en soutien au boxeur Christophe Dettinger récolte plus de 115 000 euros en un jour

La cagnotte Leetchi créée pour aider Christophe Dettinger, le boxeur soupçonné d'avoir frappé des gendarmes lors de la manifestation des gilets jaunes samedi, a déjà rassemblé plus de 115 000 euros. Elle a été suspendue ce mardi midi.

La cagnotte Leetchi créée pour aider Christophe Dettinger, le boxeur soupçonné d'avoir frappé des gendarmes lors de la manifestation des gilets jaunes samedi, a déjà rassemblé plus de 115 000 euros. Elle a été suspendue ce mardi midi. La cagnotte Leetchi destinée à soutenir Christophe Dettinger, le boxeur soupçonné d'avoir frappé des gendarmes lors de la manifestation des gilets jaunes samedi, connaît un franc succès. Organisée par des proches («cette cagnotte officielle est la seule et unique validée par sa famille», est-il indiqué sur le site), elle avait rassemblé mardi matin plus de 115 000 euros de dons. La somme a ensuite été masquée. On ne peut plus suivre l'évolution du pactole, mais plus de 7650 personnes y avaient déjà contribué, mardi à midi. Qui est Christophe Dettinger ? Face au succès de cette récolte, le syndicat des Officiers et Commissaires de police (SCI) a demandé que «l'argent soit saisi par la justice en faveur des policiers, gendarmes et victimes des manifestations violentes». Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État au Numérique, s'est lui aussi indigné: «Apparemment, ça rapporte de frapper un policier, a-t-il écrit lundi soir. Quand l'attrait de l'argent vient s'ajouter à la haine et à la violence, je n'ai que du dégoût.» De son côté, Leetchi indique que «la cagnotte est bien légale et conforme aux conditions générales d'utilisation (...), ce n'est en aucun cas une "récompense" et nous allons nous assurer qu'elle ne serve qu'aux frais d'avocats, comme prévu par l'organisateur». Dettinger s'est présenté de lui-même aux autorités lundi après avoir publié une vidéo où il tente d'expliquer son comportement. Il a été placé en garde à vue. Ce mardi midi, Leetchi a publié un communiqué annonçant que la cagnotte n'acceptait plus de contributions, «au vu du montant atteint à ce jour».


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi