Boxe - Lourds - Anthony Joshua propose à Tyson Fury d'être son sparring-partner avant son combat contre Deontay Wilder.

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Britannique Anthony Joshua a proposé mercredi à son compatriote Tyson Fury d'être son sparring-partner avant son combat face au champion WBC des poids lourds l'Américain Deontay Wilder, prévu fin février. Avant d'éventuellement se retrouver un jour face à face sur un ring, les Britanniques Anthony Joshua et Tyson Fury, figures de la catégorie des poids lourds, pourraient tous les deux faire alliance afin de faire tomber l'Américain Deontay Wilder, leur rival commun. Anthony Joshua, mercredi sur Sky Sports News « Si Tyson a besoin de moi, je suis prêt à aller le défier pour le préparer au combat contre Wilder. » C'est en tout cas le sens de l'annonce étonnante faite, mercredi, par Anthony Joshua à l'intention de son compatriote. Récent vainqueur du Mexicain Andy Ruiz, lors d'un combat en Arabie Saoudite qui l'a vu récupérer ses ceintures IBF, WBA et WBO des lourds, Joshua a proposé à Fury d'unir leurs forces et de jouer au sparring-partner pour préparer le combat le plus attendu de la catégorie reine, entre Tyson Fury et Deontay Wilder le 22 février prochain, après le match nul qui les a déjà opposés en décembre 2018. « Si Tyson (Fury) a besoin de moi, je suis prêt à aller le défier pour le préparer pour son combat contre Wilder, a déclaré Joshua, 30 ans, à la télévision britannique Sky Sports News. Je pense honnêtement qu'il peut battre Wilder la prochaine fois », a-t-il estimé. La victoire d'Anthony Joshua contre Andy Ruiz en images On ne connaît pas encore la réponse que réservera Tyson Fury à l'invitation de son compatriote, lui qui a annoncé il y a 48 heures qu'il changeait d'entraîneur moins de deux mois avant le combat. À moyen terme, Anthony Joshua (23 combats, 21 victoires par K.O., 1 défaite) espère lui aussi pouvoir combattre Wilder, détenteur de la ceinture WBC, la seule qui manque au Britannique pour devenir le premier champion du monde chez les lourds à unifier tous les titres depuis Lennox Lewis (1992-1994, 1997-2001 et 2001-2004). « J'ai aujoud'hui quatre ceintures, en incluant la IBO. J'ai besoin d'une de plus (celle de Wilder), a lancé Joshua sur Sky Sports News. Je ne comprends toujours pas pourquoi c'est si difficile (d'organiser ce combat). C'est le mec que je dois battre [...] pour conquérir la catégorie entière », a-t-il conclu.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi