Boxe - Lourds - Coronavirus - Le combat Fury-Wilder menacé par des cas de Covid-19

·1 min de lecture

Le combat entre Tyson Fury et Deontay Wilder prévu le 24 juillet pourrait être reporté en raison de plusieurs cas de Covid-19 au sein de l'entourage du Britannique. Plusieurs cas de Covid-19 au sein de l'entourage du champion du monde WBC des poids lourds Tyson Fury menacent la tenue du match entre le Britannique et l'Américain Deontay Wilder, prévu le 24 juillet à Las Vegas, a rapporté ESPN jeudi. La chaîne sportive américaine, qui détient avec la Fox les droits de retransmission du combat, a déclaré qu'aucune décision officielle n'avait encore été prise, mais a cité des sources anonymes indiquant que le combat serait « inévitablement » reporté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Fury, invaincu (30 victoires et un nul), avait promis le 16 juin de remporter une victoire rapide sur Wilder, pour ce qui doit être leur troisième combat. Il avait infligé une raclée brutale à l'Américain en sept rounds à sens unique lors de leur deuxième combat en février 2020. Leur premier combat, en décembre 2018, s'était lui terminé par un match nul controversé par décision partagée, au cours duquel Fury avait été mis à terre deux fois. Le Britannique se préparait à un combat réunification des ceintures poids lourds contre son compatriote Anthony Joshua, champion poids lourds WBA, IBF et WBO, jusqu'à ce qu'un juge décide en mai qu'il était contractuellement obligé d'affronter Wilder pour la troisième fois. lire aussi Le troisième combat entre Tyson Fury et Deontay Wilder diffusé sur Canal+

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles