Boxe - Lourds - IBF - Une demi-finale IBF face à Filip Hrgovic proposée à Tony Yoka

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Tony Yoka
    Boxeur français

Tony Yoka s'est vu proposer un combat face au Croate Filip Hrgovic en guise de demi-finale IBF des lourds, le vainqueur devenant challenger officiel du champion IBF-WBA-WBO, l'Ukrainien Alexander Usyk. Tony Yoka s'est vu proposer d'affronter le Croate Filip Hrgovic (29 ans, 1,98 m, 14 victoires, dont 12 avant la limite, 0 défaite) en demi-finale IBF des lourds. Afin de désigner un challenger officiel au champion IBF-WBA-WBO des lourds, l'Ukrainien Alexander Usyk, l'IBF a décidé d'organiser un combat entre les deux premiers challengers disponibles. Une victoire serrée pour Yoka aux JO 2016 Contacté, Hrgovic a accepté, mais le Néo-Zélandais Joseph Parker et le Cubain Luis Ortiz, blessés, ont refusé. L'IBF s'est donc tourné vers Yoka, numéro 6 sur ses classements. S'il accepte d'affronter Hrgovic, les promoteurs des deux hommes auront quinze jours pour se mettre d'accord sur la date et le lieu du combat. Si aucune entente n'est trouvée, des offres de bourses (enchères secrètes) seront lancées. En demi-finales des Jeux Olympiques de 2016, le Français avait éliminé aux points deux juges à un Hrgovic, lequel l'avait battu en finale des Mondiaux juniors 2010. lire aussi Toute l'actu de la boxe Yoka (29 ans, 2m, 11 victoires, dont 9 avant la limite, 0 défaite) aurait dû affronter le Congolais Martin Bankole le 15 janvier à l'Accor Arena, à Paris-Bercy, mais leur combat a été reporté à cause de la jauge à 2 000 spectateurs. Yoka est donc uni par contrat à Bankole, mais, en boxe, les contrats sont rarement respectés en cas de changement de projet. Avant d'affronter son futur challenger officiel, Usyk retrouvera l'Anglais Anthony Joshua qu'il avait détrôné en septembre dernier. La revanche est envisagée pour avril en Grande-Bretagne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles