Boxe - Lourds - Tony Yoka, après sa victoire face à Petar Milas : « Pas simple du tout »

·1 min de lecture

Tony Yoka a dominé vendredi soir par K.O. le Croate Petar Milas, après sept reprises plutôt compliquées pour le Français. Tony Yoka, vainqueur par K.O. de Petar Milas, au micro de Canal + : « Si le poids lourd ne clôturait pas avec une victoire avant la limite, ça aurait été compliqué (rires). Cela n'a pas été simple du tout, comme j'avais annoncé. Milas ne venait pas pour faire de la figuration. Il a joué avec ses armes, moi avec les miennes. Surtout, il fallait que je sois patient. Je savais que j'allais rentrer dans le combat petit à petit, qu'il allait s'essouffler, que j'allais pouvoir placer des coups qui font mal, surtout au corps, avant de remonter à la face. Il ne faisait pas forcément mal, parce que je suis plus lourd que lui. Mais ça reste un poids lourd, je suis un peu marqué. J'avais à coeur de gagner avant la limite, sur un vrai K.O. Les deux derniers combats, ç'avait été plus compliqué. J'étais content de retrouver le public. À huis clos, c'est pas le même engouement. Et maintenant ? On veut un Top 10. Il faut leur dire de signer les papiers. Je pense que ça va me faire monter dans les classements. On espère pour le prochain combat, en décembre, une ceinture EBU. Et ça, ça va me faire encore progresser. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles