Boxe - Mi-lourds - Mathieu Bauderlique disputera le Championnat d'Europe des mi-lourds

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Médaillé de bronze olympique, Mathieu Bauderlique a été désigné afin d'affronter le Russe Igor Mikhalkin pour le titre européen vacant des mi-lourds. Médaillé de bronze olympique des -81 kg, Mathieu Bauderlique sera le premier de l'inoubliable équipe de France des Jeux Olympiques de 2016 à Rio de Janeiro (avec dix engagés, les Bleus avaient obtenu six médailles, dont deux en or avec Estelle Mossely et Tony Yoka) à disputer le Championnat d'Europe professionnel. L'EBU, qui gère la boxe pro continentale, a désigné le Français afin d'affronter le Russe (qui vit en Allemagne, à Hambourg) Igor Mikhalkin (35 ans, 1,85m, 23 victoires, dont 10 avant la limite, 2 défaites) pour le titre européen vacant des mi-lourds. Les offres de bourses pour organiser le combat seront ouvertes le 22 mars, sauf si un promoteur conclut auparavant à l'amiable le Championnat.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Je suis ravi, avoue Bauderlique (31 ans, 1,85m, 20 victoires, dont 11 avant la limite, 1 défaite), d'autant que ça fait un moment que je voulais affronter Mikhalkin qui est bien classé mondialement. Et je ne veux pas seulement être le premier de 2016 à disputer le titre européen. Je veux être le premier à devenir champion d'Europe. » De 2014 à 2016, Mikhalkin remportait ses quatre Championnats d'Europe, dont trois en France face à Hakim Chioui, Hugo Kasperski et Patrick Bois. « J'étais allé mettre les gants avec Patrick, se souvient Bauderlique, car il lui fallait un gaucher comme Mikhalkin. Le Russe est technique, avec un débit de coups important, assez offensif, mais pas un grand puncheur. » lire aussi Mathieu Bauderlique était déjà professionnel à Rio En 2017, Mikhalkin s'emparait d'un titre mondial mineur, de l'IBO, qu'il conservait victorieusement encore en France face à Doudou Ngumbu. En mars 2018 à New York, il s'inclinait toutefois (arrêt au 7e round) en championnat WBO face à son compatriote Sergei Kovalev. Depuis, il a remporté ses deux combats, le dernier en juillet 2019. « Je pense que je vais me préparer chez moi à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), remarque Bauderlique. J'avais pensé retourner à Montréal, mais il y a deux semaines de quarantaine pour entrer au Canada. »