Boxe : première ceinture pour Tony Yoka, tombeur par K-O au 12e round du Belge Joel Tambwe Djeko

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Dixième combat chez les professionnels, et dixième victoire pour Tony Yoka. Pour son premier combat depuis novembre, le premier en 12 rounds, le Français a mené les débats sur la durée face au Belge Joël Tambwe Djeko. Appliqué, sérieux, et patient face à la mobilité de Djeko – ancien lourds-léger donc plus mobile –, Yoka a gagné le combat par KO au 12e round, après un enchaînement qui a envoyé son vis-à-vis dans les cordes à quelques secondes du terme. Il s'offre ainsi sa première ceinture en professionnel : celle des poids lourds de l'Union européenne.

Yoka patient et intraitable

Au lendemain de la provocation de Djeko qui l'avait giflé lors de la pesée, le Français a su garder son calme face à un adversaire connu pour sa ruse et qui lui avait promis "l'enfer". Il n'en a rien été : d'entrée, Yoka a montré au Belge qu'il était bien le patron sur le ring de la H Arena de Nantes. Au final, sur les 12 rounds, aucun n'a été à l'avantage de Djeko, revenu un peu dans le coup sur les reprises 5, 6 et 7, avant de subir la puissance du Français.

Largement dominé aux points, et...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi