Boxe - WBA - Michel Soro disputera sa demi-finale mondiale à l'étranger

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le promoteur anglais Eddie Hearn ayant remporté les offres de bourses, Michel Soro affrontera l'Ouzbek Israil Madrimov en demi-finale WBA des super-welters le 11 décembre aux Etats-Unis ou en Ouzbékistan. Michel Soro disputera sa demi-finale mondiale WBA des super-welters (69,853 kg) contre l'Ouzbek Israil Madrimov le 11 décembre aux États-Unis ou en Ouzbékistan. Le vainqueur deviendra challenger officiel du champion WBC-WBA-IBF, l'Américain Jermell Charlo (31 ans, 1,80m, 34 victoires, dont 18 avant la limite, 1 nul, 1 défaite). Lundi, lors d'offres de bourses par visioconférence, l'Anglais Eddie Hearn, promoteur de Madrimov, a remporté le combat avec 245 000 dollars (208 866 euros), tandis que Sébastien Acariès, qui dirige Soro, a proposé 217 000 dollars. Hearn a indiqué qu'il organiserait le combat le 11 décembre aux États-Unis (Las Vegas ou dans l'Ohio) ou en Ouzbékistan (Tashkent). Soro se prépare en Californie Toutefois, la WBA n'a toujours pas annoncé officiellement le résultat des offres de bourses. Elle avait indiqué vendredi dernier par mail aux promoteurs des deux hommes que Soro, en tant que champion WBA-Gold, toucherait 60 % de la somme victorieuse. Mais Hearn a répliqué ne pas avoir reçu ce mail et donc que chaque boxeur devait recevoir 50 %. En attendant que leur différend soit réglé, Soro (33 ans, 1,79m, 35 victoires, dont 24 avant la limite, 1 nul 2 défaites aux points) poursuit sa préparation à Big Bear, dans les montagnes de Californie, chez son entraîneur américain Abel Sanchez. Lors de son dernier combat, il avait battu Cédric Vitu en championnat WBA-Gold, le 15 novembre 2019 à l'AccorHotels Arena, à Paris-Bercy. Quant à Madrimov (26 ans, 1,74m, 7 victoires, dont 5 avant la limite, 0 défaite), il s'entraîne lui aussi en Californie, où il vit. Après avoir été l'un des meilleurs amateurs mondiaux, il est passé pro en novembre 2018 aux États-Unis, où il a disputé ses six premiers combats, avant de livrer le septième en Ouzbékistan, en avril dernier. lire aussi Toute l'actualité de la boxe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles