Boxe - WBA - Qui est Yordenis Ugas, adversaire de dernière minute de Manny Pacquiao

·2 min de lecture

Remplaçant de dernière minute, le Cubain Yordenis Ugas est un boxeur sous-estimé. Le super champion WBA a enfin droit à une véritable exposition.

Le programme du combat distribué lors de la conférence de presse de mercredi annonce un palmarès flatteur de 27 victoires en 27 combats pour Yordenis Ugas, alors que ce sont encore les statistiques de la star Errol Spence, blessé et remplacé au pied levé par le Cubain. À 35 ans, le poids welter - 26 victoires (dont 12 avant la limite) et 4 défaites - vit dans l'ombre des grands noms de sa catégorie. Affronter Manny Pacquiao lui permet de capter un peu de lumière. « La route a été longue. Oui, ce combat s'est décidé à la dernière minute mais je suis reconnaissant et très honoré de cette opportunité », se félicite-t-il.

Une deuxième carrière fructueuse
Champion du monde amateur des légers en 2005, médaillé de bronze aux JO de Pékin en 2008 (battu par le Français Daouda Sow en demies), Ugas a dû fuir son île pour passer pro. Il n'y est pas arrivé du premier coup et a échoué à plusieurs reprises en prison avant de rejoindre Miami en 2010. Fidèle représentant de l'école cubaine, c'est un boxeur à l'aise techniquement et défensivement. Mais le contre-attaquant apprécie aussi le corps à corps.

lire aussi
Manny Pacquiao vise une nouvelle ceinture avant la campagne présidentielle

Le welter commence sa carrière par onze victoires et s'incline ensuite à trois reprises en sept combats. Démotivé, il prend sa retraite en 2014, vivotant deux ans dans le New Jersey grâce aux apple pie bon marché de McDonald's. Et puis, son ami et compatriote Aroldis Chapman, joueur professionnel de baseball (aux Yankees aujourd'hui), le pousse à se relancer.

Sa deuxième carrière rapproche des sommets celui qui a frôlé la mort à bord d'un bateau de fortune dans l'Atlantique. En 2019, face à l'Américain Shawn Porter - le plus gros adversaire sur son CV avant ce week-end -, seule une décision contestée des juges le privera du titre WBC. L'unique défaite du « nouveau » Ugas, sacré champion WBA régulier face à Abel Ramos en septembre 2020. Cette nuit, il va se confronter à une légende dans un combat qu'il a déjà dédié au peuple cubain et à son désir de liberté.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles