Boxe: Wilder met KO Ortiz et attend Fury

Un remake au cinéma ce n'est pas toujours une bonne idée. En boxe c'est la même chose et la revanche entre Deontay Wilder et Luis Ortiz ce samedi soir à Las Vegas a débouché sur un combat bien moins spectaculaire que leur premier duel. Si en mars 2018, le Cubain avait réussi à faire vaciller le champion WBC des poids lourds, cela n'a pas été le cas cette fois et le "Bronze Bomber" s'est imposé par KO lors de la septième reprise et sous les yeux de la légende Mike Tyson.

Wilder en un éclair

L'Américain de 34 ans reste invaincu chez les pros avec une 42e victoire (dont 41 par KO) en 43 combats. Seul son nul face à Tyson Fury en décembre 2018 vient légèrement ternir son impressionnant bilan. Vingt mois après avoir tremblé face à Luis Ortiz, Deontay Wilder n'aura eu besoin que d'une véritable accélération ce samedi pour l'emporter après avoir vu le Cubain contrôler l'affrontement jusque-là. Un seul coup, un direct du droit, a envoyé "King Kong" au tapis.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Après des retrouvailles un peu décevantes avec Luis Ortiz, le natif de Tuscaloosa en Alabama affrontera Tyson Fury le 22 février prochain. Là encore, cette revanche face au "Gypsy King" s'annonce bouillante après une premier combat d'anthologie.

En attendant ce remake entre le Britannique et Deontay Wilder, Anthony Joshua tentera lui aussi de prendre sa revanche face à Andy Ruiz, le 7 décembre en Arabie Saoudite. Et là aussi, cela promet.

>> La revanche Ruiz-Joshua c'est le 7...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi