Vers un boxing day à la française instauré par la LFP ?

Duroux Julien



La récente décision de Jardim de ne pas aligner son équipe type en demi-finale de la Coupe de France au Parc des Princes va-t-elle chambouler l'avenir du championnat de France ? 

En tout cas, le Portugais, qui ne pensait sans doute pas que son choix de groupe aurait une telle portée, sera sans doute heureux d'apprendre que la Ligue est consciente du problème de calendrier qu'a connu l'AS Monaco et qu'elle cherche un moyen d'éviter de reproduire ce genre de série de matchs tous les trois jours tel que Monaco a en avril et mai. 

"On peut regretter la décision de Jardim, mais c’est le calendrier qui est ainsi fait", a ainsi indiqué Noël Le Graët chez L'Equipe.


Et s'il faut trouver de la place pour jouer des matchs, le président de la Ligue croit savoir où les placer :


"Lors du dernier conseil d’administration de la Ligue, j’ai dit qu’entre fin décembre et début janvier, on regardait les Anglais devant la télévision. Or on pourrait aussi caser à cette période deux ou trois matches de Championnat. Je ne vois pas pourquoi on ne jouerait pas à cette période". 


Pourtant, s'il est bien connu que le football en Angleterre est davantage perçu comme de l'entertainment que comme un sport, où les joueurs sont des professionnels comme les autres, ce n'est pas le cas en France, où il est de coutume d'accorder à ces travailleurs, comme d'autres, du repos pendant les fêtes. On verra si le président arrive à lui seul à changer ces habitudes.

​​

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages