Brésil-Argentine : le Superfiasco des Amériques

·1 min de lecture

Badge autour du cou, un homme pénètre sur la pelouse d'une triste et silencieuse Arena Corinthians. Le tableau d'affichage n'affiche pas encore cinq minutes de temps de jeu dans très attendu Brésil-Argentin, que celui se dirige vers les joueurs et leur somme de quitter le terrain. Un moment de disgrâce auquel les vingt-deux acteurs, craignant d'abord pour leur sécurité, répondent avec véhémence. La réalité est pourtant tout autre : il s'agit en fait d'un agent de l'Anvisa (Agence brésilienne de sécurité sanitaire), chargé d'exfiltrer les titulaires Giovani Lo Celso, Cristian Romero et Emiliano Martínez ainsi que le remplaçant Emiliano Buendía. Accusés d'avoir enfreint le protocole Covid et de ne pas avoir respecté les quatorze jours d'isolement prévus pour les voyageurs issus du Royaume-Uni, les quatre fantastiques ont, malgré eux,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles