Brest : Un couple mis en examen pour avoir tourné des vidéos à caractère sexuel avec son enfant de 7 ans

C. Allain

PEDOCRIMINALITE - L’homme et la femme, tous deux de nationalité ukrainienne, sont également accusés d’agression sexuelle incestueuse.

Le dossier est particulièrement sordide. Un homme et une femme, tous deux de nationalité ukrainienne, ont été mis en examen vendredi à Brest pour « captation d’image pornographique de mineur » et « agression sexuelle incestueuse », a-t-on appris auprès du parquet. Agés respectivement de 35 ans et de 53 ans, ils ont été interpellés et placés en garde à vue au commissariat de la ville jeudi.

Les faits auraient été commis « au préjudice d’un enfant ukrainien âgé de 7 ans supposé être l’enfant du couple », a indiqué le procureur de la République Camille Miansoni. Selon le procureur, une enquête a été ouverte par le parquet à la suite du signalement d’un hôpital « consécutif à la découverte de photographies à caractère pédopornographique représentant le mineur, par le personnel soignant sur un téléphone. »

L’homme et la femme placés en détention provisoire

Il était reproché à ce couple « des faits de captation en vue de sa diffusion d’image à caractère pornographique de mineur, détention de l’image d’un mineur présentant un caractère pornographique » ainsi que des faits « d’agression sexuelle incestueuse » et de « non-dénonciation de mauvais traitements infligés à un mineur. »

A l’issue de leur garde à vue, l’homme et la femme ont été déférés au (...)

Lire la suite sur 20minutes

VIDÉO - Mai Lan Chapiron ("Le Loup") : "J’ai été victime d’inceste à l’âge de 7 ans"

À lire aussi :
Pédocriminalité dans l'Église : Près de 25 prêtres de l’Oise mis en cause, d’après un rapport du diocèse
« On veut me faire taire »… Après avoir fait condamner l’État pour les viols de sa nièce, elle est poursuivie en justice
Pédocriminalité : Le pape assure que l’Eglise lutte « du mieux possible » contre la pédophilie