Brest a triplé tous les postes pour reconquérir des titres

L'internationale monténégrine Itana Grbic (ici lors du Mondial 2021 contre la Russe Antonina Skorobogatchenko) est l'une des sept recrues de Brest cet été. (N. Luttiau/L'Équipe)

Le Brest Bretagne Handball a étoffé son effectif pour être compétitif sur tous les tableaux en 2022-2023.

Les Brestoises ont entamé la préparation de la saison 2022-2023 avec un effectif conséquent : l'entraîneur Pablo Morel dispose d'un groupe de 21 joueuses, en comptant l'arrière droite Aïssatou Kouyaté qui est encore en rééducation après sa grave blessure à un genou en février dernier. La star monténégrine Djurdjina Jaukovic est en revanche prête à redémarrer, remise de la rupture des ligaments croisés qui a ruiné sa saison dernière.

lire aussi
Le calendrier de la Ligue Butagaz Énergie

Sept nouvelles joueuses sont arrivées : Julie Foggea, Petra Marinovic (gardiennes), Estel Memana (ailière gauche), Elisa Técher (arrière gauche), Itana Grbic (demi-centre), Merel Freriks et Tatjana Brnovic (pivots). Il leur reviendra de combler le vide laissé par trois figures emblématiques qui ont fait leurs adieux : la formidable gardienne danoise Sandra Toft (partie à Györ), la championne olympique française Kalidiatou Niakaté et la pivot serbe Sladjana Pop-Lazic.

Tous les postes sont désormais triplés afin de reconquérir des trophées après une saison 2021-2022 qui a vu les Rebelles abandonner à Metz leur titre de championnes de France et s'arrêter en quarts de finale de la Ligue des champions.

« L'objectif est de gagner la Ligue des champions, peut-être pas cette année mais c'est ce que l'on veut à terme, lance le président Gérard Le Saint sur le site officiel du club. Il faut savoir préserver les filles, ce ne sont pas des machines. Pour enlever de la fatigue, on va effectuer tous les déplacements européens en avion privé et ce sera aussi le cas en France pour les rencontres dans l'Est et le Sud. »

lire aussi
Le calendrier de la Ligue des champions

Les coéquipières de Coralie Lassource disputeront cinq matches de préparation en août, notamment un prestigieux tournoi à Györ (9-14 août) face au mythique club hongrois et à l'équipe nationale de Corée du Sud. Elles entameront la Ligue Butagaz par la réception de Dijon, samedi 3 septembre à l'Arena. En ouverture de la Ligue des champions, les Brestoises se déplaceront le 10 septembre chez les Norvégiennes de Kristiansand, doubles championnes d'Europe en titre.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles