Bretagne : « Ils veulent faire respecter leurs droits », défend l’avocat des voisins de la crêperie d’Erquy

Voisinage - Dans les Côtes-d’Armor, un conflit oppose les dirigeants de la crêperie du Pêcheur et leurs voisins en raison du bruit et de l’odeur qui se dégagent du restaurant

Ils n’ont pas très bien vécu l’emballement médiatique et on les comprend. A Erquy, dans les Côtes-d’Armor, les voisins d’une crêperie ont essuyé de vives critiques de la part de très nombreux internautes. Leur tort ? Se plaindre du bruit et des odeurs de crêpe du restaurant situé juste à côté de chez eux. Ce conflit de voisinage qui dure depuis plus de deux ans était resté confidentiel jusqu’à ce que les propriétaires de la crêperie du Pêcheur ne lancent une pétition en ligne qui a alerté la presse. « J’ai la sensation que nous avons fait beaucoup d’efforts. Ça tourne à l’acharnement. Nous, on en a marre, on veut juste travailler », expliquait Alex Polge, à 20 Minutes, pour justifier l’idée de la pétition. Avec sa compagne, il a lourdement investi pour tenter d’obtenir la paix. Allant jusqu’à démonter la cabane de jeux installée pour les enfants afin de limiter le bruit des clients.

Cette banale histoire de querelle de voisinage a alors pris une autre tournure. Ce lundi, le texte d’Alex et de sa compagne Marlène avait été signé par plus de 50.000 personnes. Parmi elles, beaucoup s’érigent contre les voisins, qui ont notamment pour tort d’être originaires de Paris. Le couple a fait construire leur maison secondaire à Erquy en 2000 (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nîmes : Jugé dans « l’affaire du pétard », Jean Alesi relaxé après avoir reconnu une « idiotie »
Rennes : « Nos jours sont comptés »… La boîte électro 1988 Live Club menacée d’expropriation
Nantes : Cinq ans après Notre-Dame-des-Landes, le réaménagement de l’aéroport ne décolle pas