Brighton-Chelsea (1-1) - Les Blues accrochés pour débuter l'année

Chelsea a concédé le match nul sur la pelouse de Brighton pour son premier match en 2020 (1-1) après une égalisation magnifique pour les locaux.
Chelsea a concédé le match nul sur la pelouse de Brighton pour son premier match en 2020 (1-1) après une égalisation magnifique pour les locaux.

Quelques jours après avoir renversé Arsenal à l'Emirates Stadium, Chelsea n'est pas parvenu à enchaîner un troisième succès consécutif à l'extérieur sur le terrain de Brighton (1-1). Les coéquipiers de N'golo Kanté ont provisoirement 5 points d'avance sur Manchester United, qui se déplace à Arsenal ce mercredi (21h).

Il ne fallait qu'une dizaine de minutes au capitaine Cesar Azpilicueta pour devenir le premier buteur de l'année 2020 outre-manche. À la suite d'un corner, Abraham sollicitait le portier des Seagulls qui repoussait sur le latéral espagnol, qui n'avait plus qu'à conclure de près (10e).

Deuxième coup dur pour les locaux quelques minutes plus tard. Après un duel aérien avec Reece James, le défenseur Dan Burn était contraint de sortir avec le bras en écharpe. Tammy Abraham préférait ensuite tenter sa chance que de décaler Willian, idéalement placé sur sa droite (28e) et les Blues continuaient de dominer ce début de rencontre.

La physionomie évoluait progressivement et les protégés de Graham Potter se montraient de plus en plus ambitieux dans le jeu, à l'image de cette frappe de Trossard détournée par Kepa Arrizabalaga (43e). En seconde période, les joueurs de Brighton tentaient bien de revenir au score, mais sans parvenir à se créer de grosse opportunité. Et quand ils y parvenaient, Kepa se montrait une nouvelle fois décisif devant Aaron Connolly (79e).

Et c'est finalement sur un geste venu d'ailleurs que les locaux revenaient au score. Après un corner, Alireza Jahanbakhsh trouvait la faille d'un formidable retourné acrobatique (84e) pour ramener les siens à hauteur. Hudson-Odoi (88e) puis Maupay (89e) avaient tour à tour la balle de match mais le score en restait là.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi