Brigitte Henriques de retour à la tête du CNOSF

Après plusieurs semaines dans un centre de repos, Brigitte Henriques reprend les rênes du CNOSF. (A. Réau/L'Équipe)

Au repos depuis le 6 octobre dernier, la présidente du CNOSF est de retour aux affaires, annonce un communiqué du mouvement olympique ce mardi.

« Après avoir observé pendant quelques semaines un temps de repos et s'être appuyée sur un quatuor d'élus qui ont assuré une gouvernance opérationnelle, Brigitte Henriques reprend pleinement cette semaine les missions liées à la présidence du Comité national olympique et sportif français », annonce le CNOSF dans un communiqué diffusé mardi.

lire aussi : Pourquoi Henriques est dans la tourmente

« Elle sera notamment présente sur les différentes séquences institutionnelles du mois de décembre dont ce jeudi 8 décembre lors de la réunion d'information et d'échanges avec les représentants des 109 fédérations et membres du CNOSF. Cette réunion se tiendra à 18 heures en présentiel à la Maison du sport français », est-il précisé. Une rencontre destinée notamment à calmer le jeu alors que les questions autour de son retour devenaient de plus en plus insistantes et ses opposants de plus en plus nombreux.

La fin du feuilleton ?L'ancienne footballeuse internationale participera également au conseil d'administration de Paris 2024 lundi 12 ainsi qu'aux bureau exécutif et conseil d'administration du CNOSF, respectivement les 13 et 15 décembre prochains au siège du mouvement olympique, conclut le communiqué.

La fin du feuilleton de la crise de la gouvernance du CNOSF qui secoue le monde du sport depuis plusieurs mois ? À suivre.

lire aussi : Les comptes du CNOSF toujours dans le viseur des administrateurs