Brive s'impose à Lyon, La Rochelle domine Perpignan

L'arrière parisien Léo Barré à l'attaque face à Pau, samedi soir à Jean-Bouin. (B. Paquot/L'Équipe)

Victoires à l'extérieur de Brive à Lyon (27-30) et de La Rochelle à Perpignan (10-29) avec bonus offensif. Succès bonifié du Stade Français sur Pau (37-3) lors de la 14e journée de Championnat.

Stade Français - Pau : 37-3Une semaine après la claque infligée aux voisins du Racing (10-48), le Stade Français a été moins flamboyant à Jean-Bouin pour venir à bout de la Section Paloise, samedi lors de la 14e journée de Top 14. Profitant d'un carton jaune précoce du centre béarnais Manu (6e), les Parisiens ont rapidement marqué grâce à la passe au pied millimétré de Segonds vers Tui (14e). Mais ils ont ensuite eu plus de mal à concrétiser leur domination globale, rentrant aux vestiaires avec une courte avance (8-3).

lire aussi : Le film de Stade Français - Pau

Après la pause, les avants parisiens ont définitivement pris les choses en main. Habel-Kuffner (47e) puis Peyresblanques (59e) sont venus récompenser deux mauls efficaces en terminant dans l'en-but et offrir à Paris le point de bonus offensif, avant qu'Etien (63e), Ward (72e) et Hall (80e) n'achèvent des Palois absents. Grâce à ce succès à 5 points, le Stade Français conserve sa bonne dynamique et la place de dauphin de Toulouse au classement du Top 14.

lire aussi : Classement de Top 14

Lyon-Brive : 27-30Quelle première pour Patrice Collazo ! Cette rencontre avait tout du piège pour les joueurs de Xavier Garbajosa face à au dernier du Top 14 mais revigoré par sa victoire contre Clermont le week-end dernier et l'arrivée de leur nouveau manager. Incapables de mettre leur jeu en place, battus dans l'agressivité, les Lyonnais n'ont pas réussi grand-chose si ce n'est le 8e essai de Dumortier. Les Brivistes en ont profité et ont su jouer sans complexe, profitant du nouveau retard à l'allumage lyonnais pour mener 17-10 à la pause avec un essai de Zafra et 12 points de Sanchez.

lire aussi : Le film de Lyon-Brive

Il y a eu ensuite évidemment une réaction lyonnaise, mais désordonnée et stérile. C'est au contraire Brive, qui a fait mal à son adversaire grâce à un essai de filou d'Hervé (55e), puis un drop du même Hervé. Le LOU a alors tout tenté, mais il était trop tard pour renverser un match qu'il ne méritait pas de gagner, battu dans l'engagement, dans la conquête par des Brivistes qui se sont accrochés jusqu'au bout.

Perpignan-La Rochelle : 10-29Les Catalans, en quête de confiance à domicile pour sortir de la zone de relégation, sont passés complètement à côté du premier acte. Les Rochelais y ont fait cavalier seul, passant 4 essais aux locaux. Amorphes, les Perpignanais n'ont jamais su comment se sortir de l'étreinte maritime. C'est logiquement que Teddy Thomas par deux fois (20e, 36e), Dillyn Leyds (22e) et Tawera Kerr-Barlow (28e) ont franchi la ligne. Sur la sirène, le capitaine catalan Mathieu Acebes a même reçu un carton rouge pour un coup de tête volontaire sur Jonathan Danty. Ce dernier est d'ailleurs sorti blessé à la 68e.

lire aussi : Le film de Perpignan - La Rochelle

La deuxième période fut beaucoup plus hachée avec beaucoup de ballons tombés et d'indiscipline. Les Catalans ont réagi en inscrivant un essai d'entrée, qui les a maintenus dans le jeu. Mais à quelques minutes du terme, l'omniprésent Paul Boudehent a définitivement enterré les espoirs de Perpignan. Le Stade Rochelais s'est octroyé un précieux succès bonifié.

lire aussi : Calendrier et résultats de la 14e journée de Top 14